Les quartiers

Busan compte 16 districts, nommés « gu » en coréen : Buk-gu, Busanjin-gu, Dong-gu, Dongnae-gu, Gangseo-gu, Geumjeon-gu, Haeundae-gu, Jung-gu, Nam-gu, Saha-gu, Sasang-gu, Seo-gu, Suyeong-gu, Yeongdo-gu, Yeonje-gu et Gijang-gu.

Pour nous situer, nous résidons dans le quartier de Haeundae-gu.

Pour le moment, nous n’avons pas encore visité tous les districts de Busan. Chacun a son caractère, son harmonie…  Aussi, nous présenterons ici ceux que nous avons déjà visités.

 

Haeundae- gu, l’élégante

 

Haeundae

 

Renommé « la maison ». Parce qu’en quelques mois, Haeundae est devenu notre nid, notre quartier, notre fief, notre chez nous.

Connu pour sa longue plage très prisée en août, Haeundae est paradoxalement un quartier assez calme. De nombreux hôtels (toujours plus en construction)  coexistent avec les immeubles d’habitation immensément hauts. Il ya de nombreux restaurants qui proposent des fruits de mer à toutes les sauces !

Bien évidemment, on peut trouver la fameuse street-food coréenne dans le marché ou dans les pochangmacha qui longe la plage. Haeundae est également connue pour la route de Damalgi. Il s’agit d’une ancienne voie ferrée abandonnée et  réaffectée en promenade. Cette petite route tranquille permet de relier la plage d’Haeundae à celle de Songjeong à travers une belle balade qui offre une belle vue sur la mer.

Si on longe la plage sur la droite, on se retrouve à Dongbaeksom, une presque île d’où l’on peut bénéficier de deux belles vues sur  Haeundae et le pont de Gwangalli. La promenade en vaut le détour.

Marine City est l’endroit le plus classe et riche de Busan. Les immeubles sont d’une hauteur vertigineuse, les appartements qu’ils renferment sont à un prix tout aussi vertigineux mais en échange, les résidents ont une vue magnifique sur la mer et le yacht-club. La nuit, lorsque l’on se balade dans les rues de Marine City, on a l’impression d’être dans un film de sciences-fiction, ou dans un futur très avancé.

 

Suyeong-gu, la relaxante

 

Situé à quelques stations de métro d’Haeundae, le quartier de Suyeong est célèbre pour sa plage – Gwangalli – et pour son pont de diamant, le Gwangandaegyo, qui s’illumine une fois la nuit tombée.

Gwangalli est l’endroit idéal pour flâner l’après-midi et en soirée, entre ami.e.s ou famille, pour apprécier le coucher de soleil, installé.e à la terrasse d’un café, bar ou restaurant.

Si vous appréciez le poisson cru, vous pouvez vous balader dans Millak, où se trouvent le marché aux poissons et plein de restaurants.

Jung-gu, la dépaysante

 

Nampo, le coeur historique de Busan

Coeur historique de Busan, siègent dans ce quartier Jalgachi – le plus fameux marché aux poissons -, la tour de Busan, le Yongdusan Park, le Gukje Market, l’avenue des libraires Bosu-dong, le BIFF Square et le quartier de Nampo (idéal pour faire du shopping et manger des hotteok).

L’atmosphère y est différente des deux districts précédents mais les découvertes que l’on peut y faire vaut également le détour.

 

Busanjin-gu, la surprenante

 

Centre de Busan, le quartier de Busanjin habite Seomyeon, LE quartier de la vie nocturne des Busanites.

Si vous aimez faire du shopping (vêtements, accessoires et cosmétiques…), chanter à plein poumons dans les karaoke coréens (noraebang), jouer dans les arcades,  danser jusqu’à en avoir mal aux pieds, manger jusqu’à en avoir mal au ventre, boire du café jusqu’à ce que la caféine remplace votre sang dans vos veines… vous êtes au bon endroit.

Autant vous dire que nous adorons flâner à Seomyeon puisqu’il y a toujours un truc nouveau à tester (par exemple le café Potid inspiré d’Harry Potter).

Nam-gu, l’enrichissante

 

À plusieurs niveaux, vous en apprendrez davantage sur la ville de Busan à travers son histoire. Pour une explication depuis les temps préhistoriques jusqu’à nos jours, le Busan Museum, vous offre toute la connaissance de la ville que les ruines et sites historiques ont révélé. Le cimetière des Nations Unies en mémoire des soldats tombés sur le front lors de la Guerre de Corée (1950-1953)

 

 

 

 

 

Deux soeurs en PVT à la découverte de Busan

%d blogueurs aiment cette page :